Article Journal Sud-Ouest



Il en profite pour sortir son 2ième album au titre évocateur « D’une terre à l’autre », une vraie incitation au voyage. Certains morceaux

ont été composés au Canada et d’autres en France. L’enregistrement live quant à lui, a été effectué en intégralité dans un studio

québécois "Studio57 St-Hyacinthe". Nous retrouvons donc dans ce nouvel album des ambiances différentes, des contrastes

intéressants qui donnent une richesse certaine à l’ensemble.
Avec des chansons pop-folk entraînantes, des blues dans la plus pure tradition nord-américaine, ou encore des ballades élancées et

aériennes qui ne manqueront pas de vous trotter dans la tête, il y en a pour tous les goûts ! Martial nous raconte des histoires, nous

installe un décor, une ambiance, on se laisse entraîner dans un voyage où les rencontres sont nombreuse. Des chansons toujours

positives qui font du bien. Pour finir, un mot sur les musiciens qui l’accompagnent :
Cyril Sancey batteur et percussionniste, Guy Lemay guitariste soliste et Gilles Gallant bassiste, tous les 3 expérimentés, apportent

une très belle touche personnelle à cet album.​
 


 

Martial Sancey envoûte l'Ardoise avec « D’une terre à l’autre »
Écrit par <a href=mailto:valerie.paquette@infoportneuf.com>Valérie Paquette</a>
Lundi, 28 Novembre 2011 10:13
S’il est un endroit où on peut s’imaginer qu’il fait bon partager ses créations, c’est bienl’Ardoise. D’ailleurs, c’est ce qu’y a fait l’auteur, compositeur et interprète Martial Sancey, un peu passé la mi-novembre, devant un public des plus ouverts à découvrir les textes etmusiques « D’une terre à l’autre ».

Vous n’y étiez pas? Vous avez manqué quelque chose! Habitué de l’Ardoise puisque membre du Club de guitare qui y organise des déjeuners aussi délicieux pour les papilles que les oreilles, Martial Sancey a cette fois choisi de s’y présenter flanqué de Gilles Gallant, Guy Lemay et Cyrille Sancey.

Respectivement à la basse, à la guitare et à la batterie et aux percussions, ces trois fidèles acolytes du Sablois d’adoption ont évidemment tous livré avec talent les pièces du plus récent opus de celui qui vient « juste de l’autre côté ».
Riche de ce qu’il a vécu en France et au Québec - et sans doute entre les deux! -, Martial Sancey a choisi de briser la glace avec « Droit devant ».

Celui qu’on qualifie d’« artisan de la chanson sans artifices » a donc d’emblée su bercer les spectateurs dans ce que sa musique blues a de plus riche et son folk de plus vrai. Bien entendu, c’est avec des pièces comme « L’heureuse élue », « Ouvre… et découvre… » et « D’une terre à l’autre » que tous on pu comprendre que l’amour, les relations humaines et l’écologie sont autant de sujets sur lesquels Sancey arrive à se pencher avec brio. Alors qu’il a aisément su séduire les spectateurs désireux de l’entendre déballer « D’une terre à l’autre » à Saint-Casimir, Martial Sancey a également  fait le bonheur de tous en reprenant à sa façon quelques airs francophones fort populaires. Avec, entre autres, un « Mille après mille » à la sauce blues et une reprise très touchante de « Quand j’aime une fois, j’aime pour toujours »,
celui qui a choisi de s’établir chez nous a donc prouvé qu’il sait autant émouvoir qu’être ému par des piliers du répertoire musical québécois.
Ne sa faisant nullement avare, c’est en interprétant « Le refuge de la paix » et en faisant, du même coup, un clin d’oeil à l’Ardoise que Martial

Sancey a tranquillement mené ses « invités » vers la fin d’une soirée plus que réussie. Heureusement, comme il l’a si bien chanté,

« Les matins se suivent et se ressemblent »… Ainsi, si ces paroles rendues célèbres par Joe Dassin permettent de croire que les soirs, eux aussi,

se suivent sans être trop différents, cela veut direque Sancey remontra bientôt sur les planches! D’ailleurs!

Le vendredi 9 décembre verra Martial Sancey participer à une soirée 2 en 1. Alors que David Rouault lancera le bal avec une conférence photos sur le Grand Nord québécois,1 / 2 Martial Sancey envoûte l'Ardoise avec « D’une terre à l’autre »
Écrit par <a href=mailto:valerie.paquette@infoportneuf.com>Valérie Paquette</a>
Lundi, 28 Novembre 2011 10:13 c’est au rythme « D’une terre à l’autre » que prendra fin ce rendez-vous au Pavillon Desjardins de Sainte-Thècle. Les billets, en vente au coût de 10 $ chacun, peuvent être réservés au 418 289-3897. Pour ce qui est des autres terres que foulera sous peu Sancey, afin de partager avec toujours plus de curieux le fruit de son plus récent travail, tout permet de croire qu’elles seront nombreuses vu son talent. D’ici à ce que l’artiste pose pieds et guitare près de chez vous,n’oubliez pas de visiter le www.martialsancey.com et de suivre sa trace sur Facebook. Vous ne le regretterez pas!
Du côté de l'Ardoise, il importe de souligner que l'ensemble Terra Nova y sera de passage le 17 décembre afin de partager Noël en Nouvelle-France.

Ce spectacle, présenté dans le cadre des Coups de coeur du centre d'alphabétisation, sera l'occasion pour tous de revivre, grâce à des airs connus et de belles découvertes, la fête de Noël au temps de nos ancêtres. Instruments d'époques et commentaires passionnés sauront plaire tant aux petits

qu'aux grands enfants! Réservez votre billet en composant le 418 339-2770.

 

 


 

1/16